Taille du texte :
A | A+ | A+

Vous êtes ici : Accueil > Techniques

Ostéopathe grossesse, femmes enceintes à Paris 20ème

Ostéopathe spécialisé dans le suivi de grossesse et de la femme enceinte

Sous l’impulsion des Professeurs Lamaze et Leboyer, du collège des médecins du planning familial  et du kinésithérapeute André Bourrel (respiration du petit chien),  les méthodes de l’accouchement sans douleur ont marqué le début des cours de préparation à l’accouchement.

Peu conviés il y a une cinquantaine d’années à assister aux accouchements, les pères participent aujourd'hui aux cours de préparations ou à des cours d’haptonomie.

Dans le même mouvement, l’ostéopathie de la femme enceinte a pris son essor. Les douleurs pelviennes abdominales basses, lombaires associées à la grossesse sont difficiles à traiter de manière médicamenteuse, les médecins étant pour le moins ‘frileux ‘ à vous donner de la chimie, dans un rapport bénéfice-risque incertain pour le bébé en croissance.

C’est dans ce cadre, qui n’offre que peu de solutions à la maman que la compétence de l’ostéopathe spécialisé dans le suivi de grossesse est sollicitée.

En sus des maux habituels hors grossesse qui peuvent survenir ou être exacerbés tels cervicalgies dorsalgies lombalgies etc…, nombre de manifestations sont imputables directement à la grossesse, soit par le relâchement ligamentaire et le changement de posture, la position ou la taille du bébé et de la cavité utérine.

Citons quelques exemples d’indications  à l’ostéopathie chez la femme enceinte, au hasard, même si la liste ne saurait être exhaustive, tant l’ostéopathie s’attache à une prise en charge individuelle, sans à priori et loin des recettes de traitement. Ceux-ci sont des exemples courants mais ils peuvent présenter des variations infinies.

Les douleurs dorsales, entre les omoplates peuvent être dues à a la croissance rapide du ventre âpres le 5ème mois et l’élévation des côtes basses, ou fausses côtes, qui peuvent irradier et donner des douleurs postérieures. Evolution de ces douleurs, les côtes fixées, bloquées vers le haut en position d’inspiration, ne laisse plus le diaphragme descendre au bout de sa course et perturbe la respiration. La digestion s’en trouve elle aussi perturbée. Les organes refoulés vers l’arrière, coincé entre pôle supérieur de l’utérus et le diaphragme au-dessus n’ont que peu de  place pour satisfaire leurs fonctions. Une foule de symptômes différents de par leur type, localisation et intensité apparaissent donc en même temps que bébé grandit in utero.

Autre exemple de symptomatologie plus courante mais dont les causes peuvent être multiples, la sciatique de grossesse. Parfois disfonction mécanique  au niveau d’une vertèbre ou le résultat de la compression engendrée pour la place prise par bébé dans le petit bassin, diminuant le retour veineux et ou perturbant au contraire l’arrivée de sang neuf et oxygéné dans cette région, la sciatique est courante au dernier trimestre de grossesse et surajoute à l’inconfort et a l’angoisse de la maman.

Bien évidement aucun traitement ostéopathique de la femme enceinte ne commence sans un interrogatoire en bonne et due forme afin d’écarter tout risque lié au traitement et de réorienter vers le généraliste le gynécologue ou l’obstétricien en cas de doute sur toute symptomatologie.

En dehors de toute symptomatologie, l’ostéopathe dans le suivi de grossesse est un partenaire clé dans la préparation à l’accouchement avec la sage-femme et le kinésithérapeute. Il s’assure de la bonne mobilité du bassin de la colonne lombaire, des hanches, afin de permettre un travail une expulsion une délivrance plus aisée plus confortable du bébé le Jour J.

Enfin après la naissance en post partum, il peut persister des courbatures, des tensions pelviennes ligamentaires musculaires au niveau du bassin, liées à l’effort intense de l’accouchement. Le relâchement de la sangle abdominale due à son étirement intense, entraine un déséquilibre du transit au niveau digestif, le changement de pression abdominale suite à l’accouchement perturbe l’avancée des matières et des gaz, provoque un effondrement du plancher pelvien.

Là encore le travail conjoint du kinésithérapeute ou de la sage-femme en rééducation sphinctérienne et de l’ostéopathe après l’accouchement, accélérera votre récupération avant le travail de reprise du travail de la sangle abdominale en kinésithérapie.

En résumé, l’ostéopathe en périnatalité, en accompagnement de la femme enceinte, intervient à toutes phases de votre grossesse pour votre bien être et celui de votre enfant.

Le cabinet de votre ostéopathe pour femmes enceintes est situé à Paris, dans le 20ième arrondissement, au 1 place Gambetta, à proximité des villes de Montreuil, Bagnolet, et Les Lilas ainsi que du 10ième arrondissement, du 11ième arrondissement , et du 12ième arrondissement.

Accessible en métro par la ligne 3 et la ligne 3 bis, en bus par la ligne 26, la ligne 64, la ligne 69, la ligne 61 ainsi que la Traverse.

Ronan Monfort

Ostéopathe D.O.
Masseur Kinésithérapeute D.E en pédiatrie.

Agréé par l'Agence Régionale de Santé.
1, place Gambetta
75020 Paris
01 43 66 28 19

Contact

 

 

 

Actualités

  • Coliques du nourrisson

    Une petite video des maternelles traitant de la coliques du nourrisson . Avec une consultation osteopathique avec  ma conseur et amie Sarah ...

Voir toutes les actualités

Horaires :
Du Lundi au Vendredi
de 9h à 20h
et Samedi de 10h à 14h

Consultations sur RDV
uniquement
.